Enquêtes Théologie

Le jeûne de Achoura - Arafat

Théologie

Écrit par Maamar Metmati

Nous avions déjà abordé le sujet du jeûne de Achoura, dans une de nos vidéos intitulée : Le jeûne du jour de 'Arafat : ce qu'on ne vous a jamais dit... Ici, nous allons voir sous un autre angle, la question du jeûne de Achoura. Ce que nous vous proposons, est première de reprendre des propos qui ont été tenus, par des dits "imams" ou "érudits" de notre époque, et de revenir pour commenter, analyser leur propos.

Je cite :

"L"imam" Mohamed Nadhir dit à ce sujet :

Mohamed Nadhir sur le jour de Achoura
"En vérité cet épisode et ce jour là de 'Achoura, il a une particularité qui est relatée par le Prophète ('alaihi salat wa salam).
Le Prophète ('alayhi salat wa salam) est arrivé à Médine et il a trouvé les juifs en train de jeûner ce jour là, il leur a dit : « Qu'est-ce que vous faites ? », et les juifs ont dit : « C'est un jour qui est bon, un jour béni dans lequel Allah a sauvé les enfants d'Israël de leurs ennemis, et Moussa l'a jeûné. », et le Prophète ('alayhi salat wa salam) a dit : « Je suis plus endroit de Moussa que vous. », et dans une autre version : « Nous sommes plus endroit de Moussa que vous. », et donc il a ordonné aux compagnons de jeûner et il l'a jeûné lui-même."

Le prédicateur Abdelmonaim BOUSSENNA poursuit :

Abdelmonaim Boussenna sur le jour de Achoura - péchés pardonnés
"Il y a le dixième jour du mois de Mouharram que l'on appelle 'Achoura, c'est le jour au cours duquel Allah (soubhana wa ta'ala) a sauvé le Prophète Moussa ('alayhi salam) des griffes de Pharaon. Et pour remercier Le Créateur, le Prophète Moussa ('alayhi salam) va jeûner, et notre bien-aimé Muhammad ('alayhi salat wa salam) va en faire de même et va nous recommander de jeûner également."

"L'imam" Nader Abou Anas continue en disant :

"Selon Ibn Abbas (radhia Allahou 'anhouma) lorsque le Prophète ('alaihi salat wa salam) est arrivé à Médine, il trouva les juifs qui jeûnaient le jour de 'Achoura, et il leur demanda : « Qu'est-ce que ce jour que vous jeûnez ? », ils répondirent : « C'est le jour durant lequel Allah a sauvé Moussa et son peuple et noya Pharaon et son peuple. »

Le prédicateur Rachid Eljay poursuit en disant :

Rachid Eljay - le jour de Achoura
" 'Achoura c'est un jour extrêmement important ! Et c'est un jour reconnu par les juifs ainsi que les chrétiens, ils relatent tous cette fameuse histoire qui concerne Moussa ('alaihi salam). Allah (ta'ala) a secouru Moïse lors de la dixième journée de 'Achoura.

Et le Prophète ('alaihi salat wa salam) nous a recommandé de jeûner en guise de remerciement vis-à-vis de notre Seigneur (ta'ala) d'avoir secouru Moïse('alaihi salam).

Donc celui qui jeûne le jour de 'Achoura, quelle est la récompense ?

Le Prophète ('alaihi salat wa salam) lorsqu'il fut interrogé dit : « Il permet de te voir expier une année de péchés passés. »."

Le cheikh al-Fawzan dit :

Cheikh Salih ibn Fawzan al Fawzan sur le jour de Achoura
"Jeûner le jour de 'Achoura est une Sunna fortement recommandée.

Et il (personne qui interroge le cheikh) jeûne avec le jour d'avant telque nous l'a ordonné le Prophète ('alaihi salat wa salam).

Et pour se différencier des juifs, car les juifs jeûnent ce jour, il (leProphète) nous a alors ordonné de jeûner pour se différencier d'eux."  

 

"L'imam" Rachid Eljay poursuit en disant :

"Allah (ta'ala) a sauvé Moussa ('alayhi salam) contre Pharaon et son armée.

Dieu a ordonné à Moïse de frapper la mer avec son bâton et Dieu a ouvert la mer, a sauvé Moïse et a noyé Pharaon.

En guise de reconnaissance vis-à-vis de notre Seigneur pour avoir sauvé Moïse, on jeûne cette journée là.

Et le Prophète ('alaihi salat wa salam) nous rappelait que quiconque jeûne cette journée là, Dieu lui pardonnera une année de péchés passés !"

 

Le prédicateur Nader Abou Anas termine en disant :

Nader Abou Anas -Jour de Achoura
"Imaginez-vous un an de péchés passés effacés par le simple fait que tu jeûnes le dixième jour du mois de Mouharram qui est le jour de 'Achoura."

Comme nous pouvons le constater, ils vont tous dans le même sens concernant la question du jeûne de 'Achoura, c'est-à-dire qu'ils vont tous dans le sens des livres.

Qu'est-ce qu'on retient dans ces différentes interventions ?
Intervenants : "Qu'il est reconnu unanimement (Ijmâ') que le Prophète Muhammad arrivant à Médine aurait vu les juifs jeûnaient le jour de 'Achoura, alors il leur aurait demandé : pour quelle raison ? Et ils (les juifs) lui auraient répondu que c'est pour commémorer la sortie des juifs d'Egypte après qu'Allah les eut sauvé ainsi que Moïse, des griffes de Pharaon et de son armée. Et le Prophète aurait dit qu'il est davantage en droit de jeûner ce jour-là que les juifs, et il aurait alors demandé aux musulmans de jeûner aussi durant le jour de 'Achoura."

En somme, nous avons repris à notre compte la commémoration de la sortie des juifs d'Egypte.

Ici, nous n'allons pas nous intéresser au jeûne à proprement parler, mais nous allons nous concentrer sur la question qui fait consensus, à savoir que le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) aurait commencé à jeûner 'Achoura à partir de son arrivée à Médine en voyant les juifs le faire pour la raison que nous avons vu précédemment.

Alors, tout ça est considéré comme authentique, encore...

En effet, c'est entre autres sur le recueil de l'imam Muslim (Sahîh Muslim) qu'ils se sont basés pour narrer l'histoire du jeûne de 'Achoura.

Alors ici, dans le recueil de l'imam Muslim (Sahîh Muslim), il est dit concernant le jeûne de 'Achoura, aux textes n°2637, n°2639, n°2642, n°2644 et n°2658 :

"Les quraych jeûnaient le jour de 'Achoura durant la jâhilîya (époque antéislamique) et le Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) le jeûnait aussi. Quand il émigra à Médine, il le jeûna et ordonna l'ordre de jeûner. Et quand le mois de Ramadan fut imposé il déclara : « Que celui qui le souhaite, le jeûne et que celui qui le souhaite, le délaisse »".
Donc, ici, il apparaît clairement que le jeûne de 'Achoura était déjà pratiqué durant la période préislamique contrairement à ce que dit le consensus.

Le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) a commencé à jeûner 'Achoura avant même l'Islam.

"On jeûnait le jour de 'Achoura durant la jâhilîya (époque antéislamique), à l'avènement de l'Islam celui qui le souhaitait le jeûnait et celui qui le souhaitait le délaissait."
"Les gens de la jâhilîya (époque antéislamique) jeûnaient le jour de 'Achoura, il fut jeûné également par le Messager d'Allah ('alaihi salat wasalam) et les musulmans avant que le Ramadan ne soit prescrit. Quand il (jeûne de Ramadan) fut prescrit, le Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) a déclaré : « Certes 'Achoura est un jour d'Allah et celui qui le souhaite le jeûne et celui qui le souhaite le délaisse. »"
"On évoqua 'Achoura en présence du Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) qui dit : « C'était un jour où les gens de la jâhilîya (époque antéislamique) jeûnaient. Que celui d'entre vous qui le désire le jeûne et que celui qui le désire le délaisse. »."
"On évoque le jour 'Achoura chez le Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) qui déclara : « C'est un jour que jeûnaient les gens de la jâhilîya (époque antéislamique). »."

 

Et dans le recueil de l'imam al-Boukhârî (Sahîh al-Boukhârî), au texte n°2002, il y est dit :

" 'Aïcha (radi Allahu anha) rapporte que le jour de 'Achoura était jeûné par les quraych pendant la jâhilîya (époque antéislamique) et l'Envoyé d'Allah ('alaihi salat wa salam) jeûnait ce jour là, et lorsqu'il est arrivé à Médine..."  

Donc à la lecture de ces hadiths, nous apprenons que le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) jeûnait déjà 'Achoura à l'époque de la jâhilîya (époque antéislamique) à la Mecque.

Intervenant : "Comment se fait-il qu'il y est des textes contradictoires dans un Sahîh ?"

La question concernant les recueils "sahîh" ne se pose plus. Elle se pose seulement lorsqu'on leur accorde une crédibilité outre mesure. Mais après les avoir étudié la réponse est valable pour l'ensemble de ces ouvrages.

Intervenant : "Pourquoi les imams Bukhârî et Muslim ont-ils intégrés des textes contradictoires dans leurs recueils ?"

Dans tous les sujets, c'est comme ça, concernant ces deux ouvrages.

Après est-ce que cela a été fait après eux ou est-ce que quelqu'un a menti, etc... Ici la question est ouverte.

Nous ce qui nous intéresse c'est que d'après les sahîh Bukhârî et Muslim, le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) jeûnait déjà 'Achoura à l'époque de la jâhilîya (époque antéislamique).

Il est clair qu'il y a un problème ici.

 

Intervenant : "Pourquoi une certaine version a été préférée plutôt qu'à l'autre ?"

Parce qu'il ne font que répéter bêtement ce que les autres disent, ils répètent tous la même chose comme nous l'avons vu auparavant.

D'après les sahîh Bukhârî et Muslim, le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) jeûnait déjà 'Achoura à l'époque de la jâhilîya (époque antéislamique) et pourtant lorsqu'il arrive à Médine, il demande aux juifs ce qu'ils font comme si il n'était pas au courant, c'est assez paradoxal.

 

Intervenant : "Est-il réellement possible que le Prophète jeûnait avec les idolâtres de Quraych et qu'à l'avènement de l'Islam, il eut perpétué un jeûne accompli par les idolâtres ?"
Nous ne pensons pas que le Prophète ('alaihi salat wa salam) est accompli un jeûne qui n'a aucun lien ni de près ni de loin avec l'Islam.

Nous savons que le Coran relate des faits concernant ce que faisaient les idolâtres à l'époque, ou bien à propos des mois sacrés qui datent d'avant l'Islam.

Mais que le Prophète accomplisse un jeûne dont on ignore l'origine réelle ça pose problème, manifestement il y a quelque chose qui ne va pas.

 

Intervenant : "C'est justement pour ça qu'ils ont exclu ces textes."

En effet, parce qu'ils posent problème à leur version "officielle".

Ils ont exclus certains textes de manière tout à fait arbitraire, parce que si ils les intègrent à leur thèse, ça remet en question la pratique de ce jeûne de 'Achoura et sa véracité.

Pour eux, il est plus simple de prendre le récit le plus attrayant. Le Prophète arrive à Médine et reprend le jeûne de 'Achoura pratiqué par les juifs en rappel de la sortie d'Egypte de Moïse et de son peuple ; Alors que d'un autre côté, le Prophète aurait dit de ne pas imiter les juifs et les chrétiens, "Il n’est pas des nôtres celui qui imite des gens différents de nous, n’imitez ni les juifs, ni les chrétiens." (At-Tirmidhi), mais là, étrangement, à propos du jeûne de 'Achoura le Prophète imite tout de même les juifs.

Ça fait proche de Moïse. C'est beau et attrayant. Mais par contre, les autres textes qui disent que le jeûne de 'Achoura était pratiqué au temps de la jâhilîya (époque antéislamique), eux, sont moins beaux.

 

Intervenant : "Quelque part ça évite de semer la confusion dans l'esprit des fidèles."

C'est pas comme ça que cela fonctionne malheureusement pour ceux qui veulent faire l'économie de l'étude et de la recherche.

Nous ne pouvons pas valider des pratiques qui peuvent être fausses, nous ne pouvons pas agir ainsi et ce afin de faciliter, ce n'est pas sérieux.

 

Intervenant : "Est-ce que pour chaque sujet une démonstration complète doit être effectuée ?"

Lorsque la question a une certaine importance, oui, en effet. Mais quand il s'agit de question d'ordre secondaire qui ne concerne pas la foi (Est-ce que le fruit défendu c'était une pomme ou une poire ? Omar ou Ali ? etc...), ça n'en vaut pas l'effort.

Nous ne pouvons pas faire des choses qui peuvent être contraires à l'Islam, à l'enseignement du Prophète, comme les Tarawih par exemple.

Le problème en réalité, ce sont ceux qui prennent uniquement une partie des textes.

Comment demander à ces gens là qui ne font que répéter bêtement ce qui est écrit dans des livres considérés comme "authentiques" et qui valident à 100% d'ailleurs.

Pourquoi les textes du jeûne de 'Achoura durant la jâhilîya (époque antéislamique) auraient moins de valeur que les textes du jeûne de 'Achoura de l'époque à Médine alors qu'ils sont tous considérés authentiques (sahîh) ?

Qu'ils nous donnent une bonne raison !

L'imam al-Nawawi dit que peut être qu'ils ont jeûnaient 'Achoura à la Mecque et qu'après ils auraient arrêté et quand ils sont arrivé à Médine ils auraient repris.

 

Intervenant : "Et comme par hasard c'est le même jour !"

Effectivement, mais ça ne nous dérange pas outre mesure. On ne peut pas faire accepter aux gens tout et n'importe quoi de manière totalement arbitraire et mensongère, et ce en vue de faciliter les choses ou autre.

Dans les textes il n'y a pas d'interruption. La science du "peut-être" on pourrait l'utiliser partout, à ce niveau-là.

Lorsqu'on explique un texte, il faut le faire dans la possibilité du texte mais on ne peut pas inventer sinon ce n'est pas sérieux.

Et comme c'est laborieux d'étudier pour eux, et que vraisemblablement ils n'en ont pas les capacités, ils préfèrent alors aller au plus simple, c'est-à-dire prendre la version la plus attrayante et la présenter aux gens comme la version officielle.

Si nous agissons comme eux et qu'on nous pose la question sur le jeûne de 'Achoura, nous répondrions que c'est la jâhilîya (époque antéislamique),c'est écrit dans les "sahîh" comme nous l'avons démontré plus haut.

 

Intervenant : "Du coup lorsque le jeûne de Ramadan a été institué..."

 

Lorsque le jeûne de Ramadan fut institué, le Prophète aurait dit au sujet du jeûne de 'Achoura : « ...Que celui d'entre vous qui le désire le jeûne et que celui qui le désire le délaisse. »." (Sahîh Muslim) ;

"Les gens de la jâhilîya* (époque antéislamique) jeûnaient le jour de 'Achoura, il fut jeûné également par le Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) et les musulmans avant que le Ramadan ne soit prescrit.
Quand il (jeûne de Ramadan) fut prescrit, le Messager d'Allah ('alaihi salat wa salam) a déclaré : « Certes 'Achoura est un jour d'Allah et celui qui le souhaite le jeûne et celui qui le souhaite le délaisse. »" (Sahîh Muslim)

*Ce ne sont pas les gens du Livre.

 

Donc selon les textes, le Prophète aurait commencé à jeûner 'Achoura à la Mecque au temps de la jâhilîya, mais lorsqu'il est arrivé à Médine, il ne savait pas ce que c'était, c'est un "autre" 'Achoura. Il demande aux juifs pourquoi est-ce qu'ils jeûnent et seulement là il a commencé à jeûner cet "autre" 'Achoura, le même que les juifs.

Ce sont deux 'Achoura différents.

 

Intervenant : "Y a t-il une explication au fait qu'ils lient le jeûne de 'Achoura avec le pardon des péchés de l'année précédente ?"

Ils s'appuient sur des hadiths tout simplement.

 

Intervenant : "Est-ce que c'est pas un moyen pour dire aux gens que leurs péchés seront tous pardonnés...?"

Non, parce qu'il y en a tellement des hadiths qui proposent des moyens afin que tous les péchés d'une personne soient pardonné, donc ils en ont pas spécialement besoin.

 

Intervenant : "N'y avait-il pas de juifs parmi les gens de Quraych ?"

C'est possible, mais ce n'est pas ce que disent les textes que nous avons cité. En effet, les textes parlent des gens de la jâhilîya et non des gens du Livre, ce n'est pas la même chose.

Et puis lorsque le Prophète arrive à Médine il demande aux juifs qui étaient là : qu'est-ce que le jeûne de 'Achoura ? Alors qu'il devrait le savoir si il jeûnait 'Achoura avec les juifs à la Mecque, alors pourquoi questionne-t-il les juifs sur 'Achoura à Médine ?

 

Intervenant : "Parce qu'il ne leur avait pas encore demandé."

C'est vrai, il ne leur avait pas demandé.

 

Intervenant : "Est-ce durant le jour de 'Achoura qu'Ali a été assassiné ?"

C'est Hussein ('alaihi salam) qui a été assassiné le jour de 'Achoura.

 

Intervenant : "Alors faut-il jeûner le jour de 'Achoura ou pas ?"

Nous ne savons pas. Bien malin celui qui le sait.