Fiches Ismaïl Mounir

Commentaire sur la formation d'Ismail Mounir

Fiches Imams de France

Écrit par Maamar Metmati

Je voulais réagir par rapport à Ismael Mounir parce qu'il a proposé l'enseignement de la prière pour 500 euros. Ou du moins, 497 euros. Pas 500 euros.

Et toi, que penses-tu d'Ismail Mounir ou toutes autres personnes qui proposeraient 497 euros pour enseigner la prière ? TTC ou Hors Taxe ?

Intervenant 1: Probablement, pour percevoir de l’argent, ils doivent avoir un SIRET et être enregistré au registre du commerce. Donc, ça doit être TTC.

Maamar Metmati : C’est peut-être la prière premium, non ?

Intervenant 1: Mais, pour 497 euros, il t’apprend quoi ?

Maamar Metmati : Il t’apprend à faire la prière. C’est bien ça, il nous apprend à faire la prière ?

Intervenant 1: Donc ce Monsieur prétend nous apprendre la prière correctement ?

Maamar Metmati : Oui, la prière Premium !

Intervenant 1: Et, du coup, on lui donne 497 euros ?
Intervenant 2: Il t’apprend à faire la prière et ensuite, il t'apprend plein d'autres éléments dans la prière, la contemplation, le dhikr, les invocations...
Intervenant 1: Mais, si ce monsieur a étudié et que cela lui a couté de l'argent, et qu'il souhaite faire partager son savoir moyennant rétribution, en quoi cela est-ceun problème? Est-ce un problème ? Est-ceque cela contrevient à la loi ?
Intervenant 2: On ne reproche ce que le diable fait.
Intervenant 1: Sérieusement, est-ce que ça contrevient à la loi, est-ce que c’est interdit ce qu’il fait, d'avoir une rémunération par rapport au travail que tu fais dansla religion ?  
Intervenant 2: à la loi française ?
Intervenant 1: non, à la loi islamique.
Intervenant 2: Pourquoi ce genre de questions ?
Intervenant 1: Apparemment, tu ne connais pas la réponse ou la réponse te gêne.

Maamar Metamti : Non, il ne sait pas si il doit répondre ou pas en fait.

Intervenant 1: Peut-être que cela n'est pas morale mais pour ma part, cela ne me paraît pas illégal.
Intervenant 2: Pour ma part, cela n’est pas moral. Je n’ai jamais entendu jusqu’alors, un imam qui faisait des formations payantes, surtout à ce prix-là, pour l’apprentissage de la prière.
Intervenant 1: Faut bien qu'Ismail Mounir mange, il faut bien qu'il vive, il faut bien que sa famille vivent.
Intervenant 2: Pourquoi ne travaille-t-il pas ?
Intervenant 1: C'est son travail de t'apprendre à mieux faire ta prière ?
Intervenant 2: Je ne comprends pas en fait. En tout cas, je ne serai pas prêt à payer 497euros. Ça c’est sûr.

Maamar Metmati : Tu peux payer en plusieurs fois, non ?

Intervenant 1: Probablement, plusieurs fois sans frais.
Intervenant 2: Je ne vais pas donner mon avis, puisqu’il n’a aucune valeur.
Intervenant 1 :On est en 2020. Il est à l’image de ceux à qui il enseigne la prière. Ils en ont fait un commerce. Ils s’en foutent, ils n’ont aucune crainte de Dieu.

Maamar Metmati : Au regard du livre d'Allah razawajel est-ce interdit ?

Intervenant 1 : Je ne pense pas que cela soit interdit.
Intervenant 2 : Pour ma part, au regard du Livre d’Allah, c’est interdit.
Intervenant 1 : En quoi est-ce interdit ?
Intervenant 2 : C’est interdit par rapport au fait de commercer la religion. Ils ont fait de la religion "l'Islam Business", une religion commerciale, quelque chose qu'ils vendent sur tous les plans. Au-delà de vendre leurs âmes, ils vendent leur religion, la prière, la zakat, le hajj, etc. C’est encore un moyen de s'en mettre plein les fouilles. Alors que les gens travaillent toute la journée…
Intervenant 1 : S’il le fait c'est qu’il a pensé, à un moment, qu'il pouvait le faire ?
Intervenant 2 : Oui, mais on ne reproche pas au diable ce qu’il fait. S’il l’a fait, c’est qu’il sait qu’il y a des gens qui sont prêts à payer 497 euros. Pour ma part, j’aimerai bien avoir l’explication du frère Maamar.
Explication de Maamar Metmati :
La première des choses c'est que les gens s'offusquent qu'il fasse payé 497 euros pour la prière, mais ne s'offusquent pas du koufr (mécréance) qu'il répand à longueur de journée.

Au même titre que Tarik Ramadan, les gens se sont offusqués du non-respect de la présomption d'innocence pour viol, mais ne se sont pas offusqués de la mécréance qu'il diffuse dans ses livres et ces discours, alors que les choses sont beaucoup plus grave dans ce qu'il diffuse. Après, la prière à 497 euros, c'est un détail... Si ça n'était que ça ?

Si ça n'était que ça, à la limite, on pourrait fermer les yeux…

S’il y a des gens qui veulent payer 497 euros pour apprendre à prier, grand bien leur fassent. S’ils apprennent réellement comment bien prier.

Intervenant 1 : En effet, j’aimerai bien savoir ce qu’il t’apprend.

Oui, tout à fait, la question qu’il faille se poser est : 497 euros pour apprendre à prier ?

C’est-à-dire, qu’à la fin de la formation, t’as une bonne connexion avec Dieu. A peine tu es debout, t’as la connexion avec Dieu. Et tu n’as pas besoin de te mettre dedans, de commencer à implorer, de faire exprès de pleurer, pour qu’il y ait la connexion. En fait, avec sa formation, le musulman passe à la fibre. A peine t’allumes l’ordinateur, la connexion se fait. Pour 497 euros, ce que le musulman attendrait, c’est ça.

Donc, en effet, la question qui se pose à ce prix-là est la suivante : est-ce une escroquerie ou non sur le fond ?
La question légitime étant : Est-ce que ce monsieur Ismail Mounir sait faire la prière ?

La question est légitime quand on entend ce que l'on entend.

Intervenant 2: Ces gens-là, dans la position dans laquelle ils se trouvent se sont-ils déjà posé la question : est-ce que leur prière est valide ?

C'est un autre sujet.

Intervenant 1 : Est-ce qu'Ismail Mounir sait faire la prière ? A-t-il étudié la validité des hadiths sur le sujet de la prière ? A-t-il étudié le sujet dans le fond, mis le sujet à plat et fait le travail que tu as fait ?

Si encore il demandait 497 euros et qu'il avait découvert exactement, comment le prophète priait.

Moi je dirais que ce n’est pas cher ! Car ça lui a demandé du travail, voir plus que du travail, et il aurait probablement reçu des révélations par un canal inconnu...

Mais le problème c'est qu'il ne sait pas faire la prière.

Il sait faire la prière d'après les livres qu'il a à porter de mains.

Mais ça, ce n'est pas forcément la prière du prophète, quand on sait dans les hadiths qu'il est dit :

« Priez comme vous m’avez vu prier »

Alors que personne n'a vu le Prophète prier. En effet, qui a vu le Prophète prier, parmi nous ? Ils vont te dire que : « Si, les compagnons ont vu le Prophète prier ». C’est bien beau de dire aux gens :

« Priez comme vous m’avez vu prier ».
Mais, il n’y a personne qui a vu le prophète prier. Les compagnons l’ont vu prier. Or, les compagnons ne sont pas d’accord entre eux par rapport aux faits, de ce qui a été rapporté par la falsification, le mensonge, et par la volonté d'égarer les gens, puisque même quand tu ouvres les chapitres des livres les plus anciens et les plus sérieux sur la question, ils ne savent même pas si le prophète saluait à droite ou à gauche. Certains te disent « il saluait à droite et à gauche », d’autres te disent « il saluait uniquement à droite », ils ne savent pas. Il y a divergence sur cette question-là et sur d’autres éléments dans la prière.

Donc à partir de ces textes, tu ne peux pas savoir.

A ce prix-là, ça me semble excessif, si c'est pour aller répéter bêtement les quelques hadiths dans Boukhari et Muslim et un peu de cheikh un tel ou cheikh un tel, ça parait excessif.

D'ailleurs, il devrait répondre à Farid Belghoul, je crois qu'elle lui avait proposé un débat, non ?

Il n'a pas répondu au débat, il a préféré faire un monologue face à un « Monsieur Beur FM », plutôt qu'un débat, c'est ça ?

Répondre aux interrogations, voire aux critiques des gens par le moyen de faire un faux débat, et de ne pas avoir un contradicteur en face, et que celui-ci valide tous tes propos avec un semblant d’opposition de pure forme...

Intervenant 2 : D’ailleurs, il n’a pas répondu aux deux vidéos que tu as fait sur lui, à savoir : « Ismail Mounir drague le CRIF » et « Ce que je pense des rumeurs concernant Ismail Mounir ».

Non, mais moi, qu’il ne me réponde pas, c’est tout à fait normal. Ça rentre dans le cadre naturel, c'est leur fitra, c’est leur nature.

Mais qu’il ne réponde pas à Farida Belghoul, qui est :

  1. une femme
  2. elle ne souffre d'aucune accusation

Ce n’est pas bien.

Donc avec un profil aussi dégénéré, et par ceci et par cela, je doute fort que cet individu sache faire la prière.

On a affaire finalement à quelqu’un qui va répéter bêtement ce qu'il a lu dans quelques ouvrages en disant : hadiths un tel, le prophète a dit et fait cela. Ça va s'arrêter à ça, quoi !