Fiches Khattabi

Mohamed Khattabi : Copain de Yazid et de Tariq Ramadan

Fiches Imams de France

Écrit par Maamar Metmati

Dans cet article, nous allons apporter un commentaire à un certain nombre de propos qu'a tenu "l'imam" Mohamed Khattabi.

En effet, dans l'un de ses sermons, il vient à faire une invocation en faveur du prédicateur Tariq Ramadan qui est mis en examen pour viol, et dont l'instruction est en cours.

Pour notre part, nous considérons Mohamed Khattabi comme le copain de Yazid fils de Murawiya, ni plus ni moins.

Nous avons vu défiler toute la clic, des espèces d'Omeyyades, notamment Abdelmonaim Boussenna, Hani Ramadan, Ismaïl Mounir, le Président de l'association "Musulmans de France" Amar Lasfar, et tant d'autres, venir expliquer qu'au nom du Coran et de la Sunnah, il faille être prudent afin de respecter la présomption d'innocence et qu'en somme, il faut être du côté de Tariq Ramadan. Selon eux, il faut être non pas du côté des présumées victimes, mais du côté du présumé coupable, en l'occurrence Tariq Ramadan.

Et ce sont ces mêmes gens qui n'ont plus rien à prouver en terme d'ignorance, de crapulerie, d'hérésie, de mécréance et d'apostasie, qui guident les musulmans de France.

Ils pleurent la perte de leur meilleur élément, à l'instar d'une grande équipe de foot qui perd son meilleur joueur.

Voilà à qui nous avons à faire, de nos jours, en France. Si cela avait été à l'époque de Murawiya et de Yazid, ces gens se seraient mis de toute évidence du côté de Yazid fils de Murawiya, car ce sont des gens fiers. Effectivement, lorsque Mohamed Khattabi fait une invocation dans sa "mosquée" en faveur de Tariq Ramadan, et cela au nom de la présomption d'innocence, au nom de la fraternité, et au nom de la parole prophétique "Ne maudissez pas le buveur d'alcool", au final il n'a plus rien à envier à Yazid.

Mohamed Khattabi, "l'imam" de la "mosquée" 'Aïcha (Radi ALLAH Anha) à Montpellier, il y a aussi la "mosquée" Ibrahim al-Khalil à Barbès, la boucherie Khalid ibn al-Walid à Barbès, la "mosquée" Omar ibn al-Khattâb à Lille, la "mosquée" Boukhârî à Avignon, et il y a même la "mosquée" Mohammed VI à Saint-Étienne,

Alors à quand la "mosquée" Tariq Ramadan ?
Ce sont toutes des "mosquées" laïques et apolitiques, dans lesquelles les "imams" appellent à participer au processus démocratique (vote), et où également ils défendent des pointeurs.
C'est la justice Omeyyades.

Al hamdouliLLAH Rabbi al ‘Alamine qu'en France, les mécréants ont encore un minimum de justice, de moralité et d'équité pour poursuivre ce genre d'énergumène qu'est Tariq Ramadan, accusé d'actes qui sont condamnés dans la loi française et à plus forte raison dans le Coran. En effet, dans le pire des cas, de viol et dans le meilleur des cas, d'adultère.

Si on avait dû attendre après ces putains d'Omeyyades ("imams" de France), ces neo-Omeyyades, Tariq Ramadan serait probablement encore aujourd'hui dans ces pseudo-mosquées de France en train de prêcher ses hérésies, et ces femmes auraient été dans le meilleur des cas exilées, et dans le pire des cas peut-être tuées, voire peut-être violées de nouveau. Ce sont des copains de Yazid, car tout comme ils prennent la défense de Yazid, aujourd'hui ils prennent la défense de Tariq Ramadan.

Et ce sont encore eux qui aujourd'hui imposent un "islam" laïc et apolitique, et qui mènent de toute évidence leurs fidèles en Enfer, ces "imams" ne sont que des conteurs de bonnes aventures ni plus ni moins. Ces gens ne sont là que pour permettre au système mécréant de parachever l'oeuvre satanique sans entrave, en amputant l'aspect politique de l'Islam, c'est leur seule et unique mission.

Contrairement à certains mécréants qui eux, au nom de leurs idéologies mènent des combats nobles, qui font jonction avec l'Islam. Par exemple, il y a notre amie Farida Belghoul qui lutte pour défendre les enfants contre l'éducation nationale française et contre le compteur communicant Linky, il y a aussi des mécréants qui luttent contre les pesticides, contre la pédocriminalité, etc...

Mais eux, les "imams" et prédicateurs de "l'islam" de France ne mènent aucune lutte.

Rien du tout. Ils ne sont là que pour raconter des histoires. Et surtout le Vendredi.

Ce qu'ils osent appeler le Joumou'a. En vérité, ce sont des auxiliaires du diable avec leur "islam" apolitique, et qui vont jusqu'à défendre des gens comme Tariq Ramadan qui dans le meilleur des cas, a commit l'adultère et dans le pire des cas, a violé.  

Mohamed Khattabi explique que Tariq Ramadan est notre frère.
C'est son frère effectivement, mais ça n'est pas le nôtre !

Il explique qu'il faille soutenir Tariq Ramadan au nom de la fraternité, mais depuis quand ces gens aident qui que ce soit ? Quant-est-ce que pour la dernière fois ils ont pris la défense d'un musulman ou d'une musulmane ? Jamais !

Ces gens parlent uniquement dans l'intérêt du diable, lorsqu'il s'agit de voter, de défendre des violeurs, d'être apolitique. Ils n'ouvrent la bouche que pour défendre l'intérêt du système diabolique mondial, c'est tout !

Et aujourd'hui si ils ouvrent leurs bouches, que ce soit Mohamed Khattabi, Ismaïl Mounir, et d'autres, c'est pour prendre la défense d'un violeur, d'une personne qui a commit des actes condamnables par la peine capitale dans le Coran.

Les viols peuvent être contestés, mais venir faire une invocation dans une "mosquée" alors que Tariq Ramadan est présumé innocent mais également présumé coupable, il n'a pas été acquitté, il n'y a pas eu de non-lieu.

Que pensent les présumées victimes de cette invocation faite en faveur de Tariq Ramadan dans une "mosquée" ?
Cette invocation sous-entend en quelque sorte qu'il est innocent.

Mohamed Khattabi rappelle que selon le Coran, il faut quatre témoins.

Or, c'était dans le contexte de l'époque, quand il n'y avait pas de preuves matérielles.

Mais, aujourd'hui, lorsque des gens viennent se plaindre, une enquête est menée dans laquelle des éléments graves et concordants peuvent être réunis, et il n'y a pas besoin de quatre témoins. Il faut contextualiser. Ce n'est pas quatre témoins ou rien, sinon dans ce cas là, nombreuses sont les femmes qui porteraient plainte auxquelles il serait répondu "Votre plainte est invalide parce que vous n'avez pas quatre témoins". Ça n'est pas comme cela que ça se passe.

Si une personne allait voir le Prophète, ou voir un Calife pour se plaindre d'avoir été violée : ce n'est pas un cas d'adultère.

Ce qui est différent du viol. Ce n'est pas la même procédure. En effet, dans le cas du viol, la victime va déposer plainte auprès de l'autorité compétente qui ouvre une enquête tout en présumant de l'innocence de l'accusé, jusqu'à preuve du contraire.

C'est quoi cette lecture des textes islamiques ?

Mohamed Khattabi prend à tort l'exemple du buveur d'alcool, "N'aidez pas le diable contre votre frère".

Mais où est le rapport avec quelqu'un qui a bu de l'alcool et puni pour cela, et quelqu'un qui est poursuivi pour viol ?

Donc ne pas maudir Tariq Ramadan veut dire faire des invocations en sa faveur ? Mais qu'est-ce que c'est que ça ?  

Le problème de Tariq Ramadan ne sont pas tant ces accusations de viols, car il n'y a pas de preuves pour le moment mais que des plaintes. La justice suit son cours et nous verrons. Mais par contre, nous savons tous que Tariq Ramadan a eu de nombreuses relations extra-conjugales avérées, donc dans le meilleur des cas, c'est quelqu'un qui a eu des rapports sexuels accompagnés d'actes de perversités voire de barbaries avec toutes sortes de femmes, notamment dites "musulmanes" ou musulmanes et probablement mariées pour certaines d'entres elles, qui aujourd'hui n'osent plus porter plainte.

Et dans le pire des cas, c'est une personne qui a violé des femmes.

Et au delà de ça, comment Mohamed Khattabi peut-il invoquer en faveur de Tariq Ramadan lorsque nous savons de manière avérée que :

ce dernier est un franc-maçon !

Que ce dernier a demandé que Ben Laden (rahimahouLLAH) soit traduit devant un tribunal américain !

Que ce dernier souhaite que la polygamie soit abolie !

Que ce dernier dit que les talibans sont des criminels !

Que ce dernier dit que les moujahidines qui ont procédés à l'expansion de l'Islam sont des bandits !

Qu'il dit qu'une musulmane peut se marier avec un mécréant !

Qu'il est féministe,

Que ce dernier dit que la Loi de Dieu est inférieure à la loi des hommes,

Que ce dernier falsifie des versets coraniques et des hadiths,

Que ce dernier est le porte étendard de la laïcité en France concernant l'Islam,

Que ce dernier est pour l'intégration,

Que ce dernier dit qu'on peut insulter le Prophète au nom de la liberté d'expression,

Que ce dernier dit qu'il faille abroger des parties du Coran,

Que ce dernier a menti sur la Jyzia,

Que ce dernier dit que l'apostasie n'existe pas en Islam,

Que ce dernier dit que la musulmane n'est pas obligée de porter le hijab et que si elle le porte il est préférable qu'elle le porte habillée de manière impudique, etc...

Il y a un moment donné où il faut arrêter !

En réalité Mohamed Khattabi défend le diable.
Nous savons que tout ce que nous avons énuméré à charge contre Tariq Ramadan n'a que peu offusqué les "musulmans" de France. Ce qui les a offusqués, c'est qu'il a eu des rapports sexuels violents extra-conjugales. Mais les hérésies qu'il a déblatéré durant 30 ans, ça ne les choquent pas plus que ça, c'est tout de même incroyable ! Tariq Ramadan est un polythéiste avéré, qui a égaré durant des décennies ses fidèles et par conséquent les a menés dans un trou de l'Enfer.
Tariq Ramadan est un apostat, un mécréant qui a passé sa vie à travailler pour la franc-maçonnerie mondiale.

Et cet "imam" Mohamed Khattabi vient le plus simplement du monde dans sa "mosquée" 'Aïcha invoquer en faveur de Tariq Ramadan en disant que ce dernier est un frère et que par conséquent il faille le soutenir et le défendre... C'est aberrant !

C'est ce genre de personne qui vont faire des vidéos pour dire : si il est licite de souhaiter "bonne fête" aux mécréants. En même temps, les "musulmans" de France sont soignés (sécurité sociale, CMU), logés (APL) et nourris (RSA) par les mécréants, et qu'en plus de ça, ils travaillent pour les mécréants, ils leurs payent des impôts, etc.

Tout de même, au niveau où ils en sont, ils peuvent bien souhaiter "bonne fête" aux mécréants, c'est bien la moindre des choses qu'ils peuvent faire, la question ne se pose même pas dans leur cas. Ce n'est pas la peine de demander à Ibn Qayyim al-Jawziyya pour savoir ce qu'il en pense : lui, il répond dans un contexte précis. Si il avait connaissance de la situation des "musulmans" de France, il prendrait son siwak et il leurs enfoncerait dans le crâne. Ibn Qayyim al-Jawziyya s'adresse à de vrais musulmans, en terre d'Islam, il ne répond pas à des "musulmans" laïcs vivant en terre de mécréance.

Aujourd'hui, les musulmanes ont vraiment du souci à se faire, parce qu'il n'y a plus besoin de Bashar al-Assad, ni des russes pour qu'elles se fassent violer. Car elles se font violer ici même en France, et le présumé violeur est protégé par la clic des "imams" de France, ces espèces d'Omeyyades, notamment Abdelmonaim Boussenna, Hani Ramadan, Ismaïl Mounir, Amar Lasfar, et tant d'autres.

Mohamed Khattabi et ses coreligionnaires défendent quelqu'un qui est un dajjal, qui est une usine à mensonge, qui est un diable, qui est l'un des plus grand imposteur voire le plus grand imposteur en tout cas dans la sphère francophone, qui a égaré un grand nombre de musulmans, qui a des relations sexuelles violentes et extra-conjugales voire même viole des femmes, etc. Et eux ils viennent nous expliquer qu'il faille avoir une position neutre concernant le cas de Tariq Ramadan, c'est-à-dire que nous ignorons la vérité à ce sujet et par conséquent, nous devons conserver une position fraternelle envers Tariq Ramadan, et comme l'a dit Amar Lasfar, peut être même le réinviter au Bourget.

Nous comprenons mieux pourquoi ils ne parlent pas de Sharia et de Califat, parce que ce sont des pervers, des pions du diable.
Et Ismaïl Mounir qui fait une vidéo pour dire qu'au final, nous ne savons pas si Tariq Ramadan est coupable de viol.
Oui, mais nous savons par contre qu'il est coupable de manière avéré de propager tout un tas d'hérésies et de propos de mécréance. Nous savons également qu'il est coupable d'adultère, tout ça est prouvé, ça suffit pas ?

Les "imams" et prédicateurs de "l'islam" de France, pour en arriver à défendre l'indéfendable, c'est que ce sont des gens maudits qui ont un sceau sur le coeur, même les arabes de l'époque de l'ignorance avaient plus d'honneur qu'eux.

Ce sont des copains de Yazid, c'est la même équipe que Yazid.

"L'armée a suivi effectivement le plan, la ville Médine ne s'était pas rendu à la guerre, et lorsque la ville a été battue, Yazid a laissé à ses hommes la liberté absolue de faire de la ville et de ses habitants tout ce qu'ils voulaient et tout ce qui leurs semblaient bon, la ville (Médine) entière a été pillée et volée, les têtes ont été coupées, les femmes violées, les maisons brûlées, on dit qu'il y a eu 17000 morts parmi les habitants de la ville.

Toute la honte est que la barbarie et la sauvagerie de cette armée a atteind un point que toutes les femmes et les filles de la ville ont été sauvagement violées, Ibn Kathir dit à cet égard, il y a eu 1000 femmes enceintes pendant ces jours sans mariage, il dit également que certains savants disent que sur le fondement de ce hadith* on pourra maudire Yazid ou bien lui demander la malédiction de Dieu, mais que d'autres disent non pour la simple raison que cela pourrait ouvrir la malédiction de son père, ou bien à quelqu'un d'autres des compagnons."

Le Prophète Muhammad ('alaihi salat wa salam) aurait dit :

"Celui qui fait du mal à Médine sera fondu en Enfer tel le plomb, celui qui fait peur aux gens de Médine injustement Dieu lui fera peur, et il aura la malédiction de Dieu, de Ses Anges et de l'humanité toute entière, Dieu n'acceptera son repentir, n'aura jamais la grâce ni la justice."
Yazid a même attaqué la Kaaba, il l'a détruite partiellement, il a fait violer des femmes, etc... mais pour certains savants ça va... il faut pas le maudire sinon ça va ouvrir la malédiction sur son père.

Alors que le Prophète aurait dit :

"Celui qui fait du mal à Médine sera fondu en Enfer tel le plomb, celui qui fait peur aux gens de Médine injustement Dieu lui fera peur, et il aura la malédiction de Dieu, de Ses Anges et de l'humanité toute entière, Dieu n'acceptera son repentir, n'aura jamais la grâce ni la justice".

Mais dans le cas de Yazid c'est pire, comme nous l'avons vu, donc à plus forte raison nous devons le maudire, mais certains savants disent que :

"non il ne faut pas le maudire".

Ainsi, ils contredisent le Prophète le plus simplement du monde, encore une fois ! Le Prophète ne fait pas de politque politicienne.

Et aujourd'hui, en France, nous avons à faire au semblable de Yazid, à travers les "imams" et prédicateurs laïcs, ils font partie de la même équipe, celle de Yazid.

Et pour finir, ce qui est également choquant :

ce sont les "musulmans" dans la "mosquée" 'Aïcha de Montpellier, qui disent "amîn !" à l'invocation de Mohamed Khattabi  en faveur de Tariq Ramadan, sans réfléchir, comme des bestiaux.
Voilà à quoi ils en sont réduits : l'humiliation.
C'est ce qui arrive lorsqu'on se détourne du Coran et de la Sunnah, Dieu met un sceau sur le coeur, c'est évident.
Voilà "l'islam" de France.