Fiches Eric Younous

Le prédicateur laïc Eric Younous a une bien drôle de façon de…

Fiches Imams de France

Écrit par Maamar Metmati

Nous avons intitulé cet article "Le prédicateur laïc Eric Younous a une bien drôle de façon d'ordonner le bien et d'interdire le mal", cet article aurait pu également s'intituler "lorsque Eric frappe un homme à terre", pour ne pas dire "lorsque Eric frappe un homme mort". En effet, même si le propos paraît quelque peu excessif, c'est bien la synthèse du contenu de la vidéo d'Eric Younous.

Effectivement, Eric Younous tire sur l'ambulance, il frappe un homme à terre, en l'occurrence Tariq Ramadan, et le fait nous dit-il au nom de l'Islam, en présentant son action dans l'intérêt de l'Islam et des musulmans, et ce bien malgré lui comme nous allons le voir.

Selon nous, il ne s'agit que d'hypocrisie, de supercherie, de manipulation, d'aberration, de bassesse, et indigne non pas d'un musulman mais de tout individu qui se respecte un tant soit peu.

"L'imam" Eric Younous dit en parlant de Tariq Ramadan :  

"Est-ce que ce frère là, va se repentir ? [...] Et on espère que notre frère insha ALLAH!"      

 

Dans ce première extrait il apparaît clairement que "l'imam" Eric Younous considère Tariq Ramadan comme son frère en religion, ce qui est assez intéressant dans la mesure où en marge de son casier judiciaire, Tariq Ramadan est franc-maçon, il ne l'a jamais démenti, et moins encore porté plainte contre les deux ouvrages distincts rédigés par des journalistes français, dans lesquels nous apprenons en effet que Tariq Ramadan est franc-maçon.

Il apparaît tout a fait paradoxal lorsque nous entendons un "imam", en apparence très pieu, considérer que Tariq Ramadan est son frère (et cela en marge de son dossier judiciaire) compte tenu des positions hérétiques que Tariq Ramadan tient dans ses livres et ses conférences. C'est en tout cas contraire au Coran et à la Sunna. Si les accusations à son encontre de viols et de relations extra-conjugales ne sont pas des annulatifs de l'Islam, à l'inverse, son appartenance à la franc-maçonnerie et son positionnement laïc, pour ne citer que ça, sont deux annulatifs de l'Islam avérés. Néanmoins, cela n'empêche pas Eric Younous de le considérer tout de même comme son frère :

Ce qui est encore une fois contraire au Coran et à la Sunna, sans absolument aucun doute !

Mais cela n'est pas si étonnant au final car, nous savons également qu'Eric Younous entretient des liens fraternels avec Rachid Eljay le référent en laïcité, en participant à ses côtés à une conférence, mais aussi le soutenant lorsqu'il s'est fait tirer dessus.

En effet, "l'imam" Rachid Eljay dit dans l'une de ses vidéos :

"Alors le dernier diplôme que j'ai obtenu, c'est un diplôme qui tourne autour de différents sujets et entre autres le droit, la fiscalité, la laïcité [...] Alors c'est un diplôme intéressant dans le sens où aujourd'hui on entend un peu parler de la laïcité à toutes les sauces, et certains brandissent même le mot laïcité pour faire croire que ça permet d'empêcher les religieux de pratiquer leurs religions, alors bien au contraire parmi les principes essentiels et fondamentaux de la laïcité c'est de permettre à tout un chacun de pratiquer sa religion, de croire ou de ne pas croire de façon individuelle ou en groupe,tant que cela bien sûr ne trouble pas à l'ordre public, et ça c'est important de le savoir afin qu'on empêche pas des religieux de pratiquer leurs religions au nom soi-disant de la laïcité"  

 

C'est tout de même une drôle de famille de musulmans !

Vous avez un "imam" en l'occurrence Eric Younous qui considère que Tariq Ramadan et Rachid Eljay sont ses frères, l'un étant laïc et franc-maçon, sans parler de ses nombreuses hérésies, et l'autre est ouvertement laïc, référent en laïcité. En réalité, ils font tous partie de la même famille.

 

Au-delà de ça, Eric Younous est intervenu dans l'une de ses vidéos dans laquelle il évoque la question du hijab en France, tout simplement parce que ça le touche directement, probablement sa femme... Mais lorsque ça ne le touche pas il s'en moque totalement : la souffrance des palestiniens, la souffrance de musulmans vivant en France qui sont dans des situations affreuses, lui, il ne s'en soucie pas. Effectivement, du moment que ça ne le touche pas lui et les siens (les "imams" de France, leurs fidèles, ainsi que leurs familles) ils s'en tapent complètement !

Enfin pour revenir sur le contenu de sa vidéo concernant le hijab en France dans laquelle il propose aux musulmans comme solution de rejoindre la plateforme "Les Musulmans", également l'association "Musulmans de France" (MF) [anciennement Union des organisations islamiques de France (UOIF)], et aussi le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) :

 "Nos divisions sont bien plus nombreuses que notre union, je vous invite à plusieurs choses,première des choses, surveillez au moins ceux qui ont décidé de prendre une certaine responsabilité dans la communauté musulmane, vous avez "Les Musulmans", suivez ce qu'ils font parce que eux lancent des actions, ils s'appellent "Les Musulmans" d'accord, et c'est un mouvement qui a été pris de la base.

Vous avez aussi parmi les jamaat incontournable en France, on a aussi l'UOIF, maintenant ça s'appelle je crois "Musulmans de France", c'est incontournable, si ils font des actions qui vont dans le bien, il faut être avec eux sur ces actions là !

Nous avons aussi par exemple le CCIF, le comité contre l'islamophobie en France.

Et tout autre comité que je ne connais pas qui combat l'islamophobie, mais je ne vais pas mentionner le CFCM par rapport à leurs déclarations récentes, d'accord, c'est pas ces gens là qui vont nous aider ALLAH mousta3an.

On demande à notre Seigneur de nous préserver de tout mal et de toutes mauvaises actions contre nous ya Rabbi al ‘Alamine ! On demande à ALLAH de faire de nous des hommes et des femmes qui sont droits sur la voie du Quran et de la Sunnah ya Rabbi al‘Alamine et qu'on s'unisse sur cette chose-là ya Rabbi al ‘Alamine !

On demande à ALLAH de préserver le sang des musulmans dans tous les endroits du monde ya Rabbi al‘Alamine, que ce soit au Yémen, que ce soit en Irak, que ce soit en Syrie, que ce soit au Centre Afrique, que ce soit en Birmanie, que ce soit au Kashmir, que ce soit en Chine, et tous les autres malheureusement que j'oublie.

On demande à ALLAH de nous préserver d'être obligé de faire la dou'a dans le futur de dire : « Ya ALLAH préserve le sang des musulmans en France » ya Rabbi al ‘Alamine !

On demande à ALLAH de réconforter le coeur de tous les pères et de toutes les mères qui perdent leurs enfants ya Rabbi al ‘Alamine, et qu'Il préserve tous nos enfants de la maladie et de l'égarement ya Rabbi al ‘Alamine, wa aqimou s-salât !"  

 

Nous disons pourquoi pas ! Il propose des solutions, sauf que ceux que nous retrouvons dans ces associations sont toujours les mêmes, c'est-à-dire des "imams" laïcs qui en réalité ne font que du tort à l'Islam et aux musulmans.

Concernant cette plateforme "Les Musulmans" il faut rajouter "de France", ce qui n'est pas la même chose que les musulmans au sens strict et véritable qui renvoient au Coran et à la Sunnah, car en effet "les musulmans de France" eux ne renvoient pas au Coran et à la Sunnah, mais plutôt à l'intégration et à la laïcité.

Aussi à propos de l'UOIF, l'Union des organisations islamiques de France, c'est plutôt "l'Union des organisations imaginaires de France". Leur cas est clair, ce sont des hérétiques et des hypocrites avérés, ce sont tout de même eux qui ont sponsorisés Tariq Ramadan, et jusqu'au bout d'ailleurs, ils ne l'ont lâchés uniquement que lorsqu'il a été accusé de viol et d'adultère.

Et au sujet du CCIF, le Collectif contre l'islamophobie en France, dont le directeur fut durant de nombreuses années Muhammad Marwan un ex-trader, qui lors d'un dîner de "charité" auquel était convié la crème de la crème des musulmans de France, il avait proposé aux femmes moyennant une certaine somme d'argent d'assister à un dîner avec Tariq Ramadan, comme certains font avec des acteurs ou des chanteurs célèbres.  

Donc pour régler les problèmes des musulmans, Eric Younous renvoie ces derniers vers des "imams" laïcs, vers des ex-traders, qui sont selon lui à même d'apporter des solutions concernant les problèmes que les musulmans rencontrent dans l'application de l'Islam et d'autres problèmes qui peuvent rencontrer, c'est tout de même incroyable !
Comment peut-il renvoyer les musulmans vers ces associations, ces hérétiques sachant qui ils sont ?

 Eric Younous a une famille assez incroyable quand même, des franc-maçons, des laïcs ouvertement, des référents en laïcité,...

 

Ce qui est paradoxal, c'est qu'Eric Younous renvoie les musulmanes qui portent le hijab victimes de la propagande médiatico-laïque vers des associations "musulmanes" qui sont elles-mêmes tenues par des laïcs.

Enfin de compte ces "musulmans" laïcs et les médias mainstream laïques sont les deux faces d'une même pièce, ils font partis de la même famille, ce sont des frères laïcs, des frères en religion, la religion de la laïcité.

Il faut tout de même rappeler aux musulmanes que leur problème vient de ces "imams" et prédicateurs de"l'islam" de France, car ayant adhérés à la laïcité, c'est à cause de cette dernière que les femmes qui portent le hijab se font stigmatiser et agresser. Donc ce ne sont pas les laïcs sur les plateaux télévisés qui sont à blâmer mais bel et bien les "imams" et prédicateurs laïcs, tels que Tariq Ramadan, Rachid Eljay, Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas... qui sont leurs frères en religion, des frères laïcs.  

 

Eric Younous continue en disant :

 "Mais a-t-il encore la moindre légitimité à venir nous parler de l'Islam ? Je ne le pense pas."

 

Ici "l'imam" Eric Younous conformément au titre de sa vidéo "Tariq Ramadan peut-il ENCORE enseigner l'Islam ?" dit :

"A-t-il ENCORE la moindre légitimité à venir nous parler de l'Islam ? Je ne le pense pas." ;

Cela implique que Eric Younous, par le fait de dire "peut-il ENCORE enseigner l'Islam ?", suppose que Tariq Ramadan enseignait l'Islam, mais que compte tenu d'un élément quelconque, et en l’occurrence, son affaire de viol, Tariq Ramadan ne peut peut-être plus enseigner l'Islam. Mais, il nous a quand même enseigner l'Islam.

Si, Eric Younous avait dit : "Peut-il nous enseigner l'Islam?", cela voudrait dire que Tariq Ramadan n'a pas forcément les compétences.

Ainsi, Eric Younous considère que Tariq Ramadan jusqu'aux accusations de viol et d'adultère dont il fait l'objet, enseignait l'Islam, et cela malgré ses positions laïques et hérétiques fort connues.

Je ne savais pas que Tariq Ramadan enseignait l'Islam ! Eric Younous me l'apprend. Moi, qui suit derrière lui depuis plus de 10 ans, et lui-même (Tariq Ramadan) reconnaît dans son livre "Devoir de vérité" que je suis derrière lui depuis plus de 10 ans, Eric Younous m'apprend que Tariq Ramadan enseignait l'Islam ! Or, bien sûr, que c'est faux !

En vérité, Tariq Ramadan n'a jamais enseigné l'Islam, car tout ce qu'il a enseigné, ce ne sont que des hérésies et des mensonges, de la mécréance !

Et cela est tout à fait étrange, qu'Eric Younous se pose cette question, en 2019. Davantage, suite à cette affaire de viol. Puisque Normalement, il aurait dû se poser la question un petit avant, quand même ! Et le déclencheur de sa vidéo, et de sa prise de position, est dû au fait de son affaire de viol ! Pas d'affaire de viol, Pas de Problème, il peut nous enseigner l'islam ! INCROYABLE !

Pour preuves des hérésies et des mensonges de Tariq Ramadan, nous allons citer quelques exemples tirés directement de ses propres livres afin d'illustrer mes propos :

 Dialogue avec Aziz Zemmouri, "Faut-il faire taire Tariq Ramadan", Concernant la pudeur et le sport: 
- Question posée à Tariq Ramadan (dans son ouvrage) : "Donc a priori une fille peut participer aux jeux olympiques ?"
- Réponse de Tariq Ramadan : "Chacun est libre de choisir en conscience [...]" ;  

 

Première hérésie : Selon Tariq Ramadan il ne faut pas choisir selon l'Islam mais en conscience. La conscience est subjective à l'inverse de l'Islam.

 

Tariq Ramadan continue en disant :

"[...] On pourra trouver des hommes et des femmes qui décident d'arborer des tenues qui répondent davantage à leurs exigences de pudeur, d'autres s'habilleront comme les autres athlètes. Laissons les individus faire leurs choix personnels,tant que cela ne contrevient pas aux mesures élémentaires de sécurité"
Ici, Tariq Ramadan dit en somme que par exemple si votre soeur, votre tante... désire s'habiller comme elle le souhaite elle le peut selon lui du moment que ça ne contrevient non pas à la loi Divine mais aux mesures élémentaires de sécurité.

 

A propos de l'insulte à l'encontre du Prophète Muhammad ('alayhi salat wa salam) et sur ses épouses :

Tariq Ramadan dit :

"Voilà ma position, voilà ce que je crois, ce que je dis aux musulmans partout et dans toutes les langues dans lesquelles je m'exprime, c'est pour cela que je me suis prononcé contre la fatwa décrétée à l'encontre de Salman Rushdie, je n'ai pas aimé son livre, je l'ai trouvé inutilement blessant voir bêtement provocateur dans certains passages mais rien ne pouvait justifier une fatwa que j'ai publiquement condamnée."
Donc en résumé, selon Tariq Ramadan, en Islam, il est autorisé d'insulter le Prophète et ses épouses, et cela sans aucune possibilité de condamnation au regard de l'Islam.

 

Au sujet de l'homosexualité :

Tariq Ramadan dit :

"Je suis musulman, or l'Islam comme toutes les autres traditions religieuses considèrent que l'homosexualité ne correspond pas à l'exigence Divine en matière de relation sexuelle, de fait je ne la promeus pas, cela c'est le principe général et explicite concernant l'homosexualité proprement dites.
Quant à mes prises de positions vis-à-vis des homosexuels elles sont toutes aussi limpides, je les respecte et je respecte leur choix, je ne peux être en accord avec ce qu'ils font mais je respecte ce qu'ils sont, je connais, je travaille et je partage des luttes avec des femmes et des hommes qui sont homosexuels, leur vie sexuelle les regarde, à chacun de respecter les choix d'autrui tant qu'on ne les imposent pas"    

Il partage le travail avec les homosexuels, il n'y a aucun problème. Il n'est pas d'accord avec cela pour telles ou telles raisons, mais on doit respecter le choix d'autrui

Est-ce que c'est la position du Coran (Sodome et Gomorrhe) ? NON. Est-ce que c'est la position des hadiths du Prophète ? NON. Est-ce que c'est la position des savants ? NON, jamais.
Donc là, il est évident que la position de Tariq Ramadan est en totale contradiction avec le Coran, la Sunnah, et l'avis des savants.
Le Prophète a maudit les femmes masculinisées et les hommes efféminés
Sur la foi d'Ibn Abbas, le Prophète a dit : "Allah maudit celui qui sert autres que ses vrais tuteurs, change les limites de la terre, trompe un aveugle demandant son chemin, maudit ses parents, sacrifie pour un autre que Dieu, celui qui a un rapport avec un animal, Dieu maudit celui qui imite le peuple des gens de Lot (Sodome et Gomorrhe), Dieu maudit celui qui imite le peuple des gens de Lot (Sodome et Gomorrhe), Dieu maudit celui qui imite le peuple des gens de Lot (Sodome et Gomorrhe)

 

Concernant la prise de la Mecque :

Tariq Ramadan dit :

"Le Prophète était revenu à la Mecque en vainqueur, il avait fait preuve d'une bonté qui avait surpris jusqu'à ses plus farouches adversaires, alors que certains l'avaient insultés, combattus et étaient allés jusqu'à tuer les membres de sa famille et ses compagnons les plus chers, il leur offrait son pardon, l'oubli du passé et la protection." (Muhammad, vie du prophète, Tariq Ramadan, Archipel, page 73)

 

Tariq Ramadan dit en somme que lorsque le Prophète est revenu à la Mecque en vainqueur il a pardonné à tout le monde. C'est faux !

 

Citations de livres de sources : https://vimeo.com/427708731#t=2200s
(Le frère cite aussi 2 textes dans le recueil de Boukhari, Tome 1 Et Tome 2, pages 593, 361 et 362).

 

Il est avéré selon les ouvrages de sources que lorsque le Prophète est revenu à la Mecque des gens ont été exécutés sous son ordre, donc Tariq Ramadan ment ouvertement et en toute connaissance de cause !

 

A propos de battre son épouse :
 - Question posée à Tariq Ramadan : "Certains comprennent que l'on peut battre son épouse dans la mesure où cela ne laisse pas de traces." ;  
 - Réponse de Tariq Ramadan : "Ces interprétations sont fallacieuses. Le message du Coran tel qu'il apparaît dans sa globalité après 23 années et l'exemplarité du Prophète nous conduise à cette conclusion, il est islamiquement interdit de battre sa femme. Tirer tel ou tel verset de son contexte ou se référer à ces traditions prophétiques trahis le message. Au terme de la révélation le Messager de Dieu est clair :
« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » [Coran, 30:21]." ;
- Autre question posée à Tariq Ramadan : "Donc jamais de violences conjugales ?" ;
- Tariq Ramadan répond : "En aucun cas.".

 

Sa position contredit le Coran, il n'existe pas un seul tafsir ni un seul savant qui dit que le verset 34 de la sourate 4, ne permet pas à l'époux de frapper sa femme, ça n'existe pas !
Tariq Ramadan par sa position concernant cette question ment sur le Coran et par la même occasion ment aux musulmans et les égare.

 

"Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu´Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu´ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l´absence de leurs époux, avec la protection d´Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d´elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !" [Saint Coran, sourate 4, verset 34] ;

Nous pouvons citer encore des centaines de mensonges, de falsifications du Coran et de mensonges sur le Prophète proférés par Tariq Ramadan.

 

Donc lorsque Eric Younous s'interroge si Tariq Ramadan peut encore enseigner l'Islam après ses accusations de viol et d'adultère, mais de quel enseignement parle-t-il ?

Tariq Ramadan a passé des décennies à mentir sur le Coran et le Prophète, à propager toutes sortes d'hérésies, mais pour Eric Younous c'est cela enseigner l'Islam apparemment.

Et selon Eric Younous, Tariq Ramadan ne peut plus enseigner l'Islam non pas parce qu'il est un hérétique avéré mais parce qu'il est accusé de viol et d'adultère, c'est-à-dire que si il n'y avait pas eu cette histoire de viol et d'adultère, Eric Younous aurait très probablement considéré que Tariq Ramadan est à même d'enseigner l'Islam.

 

Dans l'extrait suivant Eric Younous dit :

 "Avant tout mes frères et soeurs, salam 'alaykoum wa rahmatoulah wa barakatouh, je vous salue du salut de l'Islam, je vais faire une chose que je n'ai pas l'habitude de faire, c'est-à-dire je vais parler d'une personne dans une vidéo, pourquoi est-ce que je vais le faire, parce que la situation est très grave, et les actes qui ont été commis sont très graves, je veux bien évidemment parler du professeur, du docteur Tariq Ramadan, ALLAH azawajel est témoin que ce type de vidéo c'est la première fois que j'en fais une et j'ai hésité longtemps avant de la faire, et je n'avais même pas envie de la faire, mais lorsque je vois(soupir), c'est étonnant en fait."

 

Alors là c'est tout juste si il a pas un mouchoir et il est prêt à pleurer ! Il se tord de tous les côtés, "je voulais pas faire la vidéo, j'ai réfléchis, je voulais pas la faire mais je l'afait tout de même, j'ai jamais fait, c'est la première fois de ma vie que je fais...".

C'est incroyable !

Pour dire quoi au final, pour dire des banalités. On voit bien qu'il se sent obligé, alors qu'il ne fait qu'ordonner le bien et interdire le blâmable, ce qui fait partie des obligations de tout musulman, chose qu'il aurait dû faire depuis longtemps concernant les livres et les propos tenus par Tariq Ramadan, et ne pas attendre qu'il soit à terre avec ses accusation de viol et d'adultère.

Mais comme il fait une entorse à sa position"d'imam" laïc, normalement il ne doit pas parler de ça, en effet sa fonction lui impose de se cantonner à raconter des histoires (les compagnons ceci..., les compagnons cela..., etc) et à aborder des sujets secondaires, voire futiles, et donc là il se sent pas à l'aise car il passe outre le cadre institué non pas par Dieu mais par la loi française, c'est pour ça qu'il se tord dans tous les sens, c'est pas pour une autre raison, parce qu'il est sorti de son rôle de curé tout simplement.

 

Eric Younous continue en disant :

"Alors à savoir que il a été accusé de viols, et l'enquête apparemment surtout par rapport à tous les arguments qui l'a présenté lors de ses auditions et par la suite lors de l'émission notamment sur BFM avec Jean-Jacques Bourdin.
Apparemment et bien les plaintes de viols ne seraient pas effectives et nous nous réjouissons de cela en premier lieu on se réjouie de cela si effectivement il n'y a pas eu viol et bien pour les victimes justement qui n'auraient pas été violées, parce qu'une femme violée est un drame pour nous, pour toutes les communautés du monde et plus spécifiquement pour les musulmans parce que pour nous l'honneur de la femme est une chose qui n'a strictement aucun prix, donc déjà je serais très heureux que finalement toutes ces accusations de viols ne soient que des affabulations."

 

Eric Younous est en train d'expliquer ici qu'apparemment il n'y a pas eu viol de la part de Tariq Ramadan, car voyez-vous Eric Younous est en avance sur les juges d'instructions et sur l'enquête !
Sur quoi se base-t-il pour avancer cela ?

Et bien il se base sur les arguments présentés par Tariq Ramadan lors de ses auditions et par la suite lors de l'émission sur BFM TV avec Jean-Jacques Bourdin. Mais ces éléments ne sont pas assez objectifs pour être recevables.

Pour Eric Younous, si Tariq Ramadan dit qu'il n'a pas commis de viol il faut le croire sur parole et que c'est très probablement la vérité, ça coule de source, c'est évident.

En vérité, l'enquête ne dit pas qu'il n'a pas violé, l'enquête est en cours.

 

Eric younous poursuit en disant :

"Et je vous rappelle simplement, et je vous invite hein, à revenir au Coran et à revenir à la Sunnah du Prophète sallallahu 'alayhi wa salam, sur en Islam le sort qui est réservé dans un pays qui appliquerait la Sharia d'accord, le sort qui est réservé à une personne, un homme ou une femme qui tromperait son conjoint ou sa conjointe."

 

Alors là, Eric Younous renvoie à la Sharia, à la peine qui serait normalement appliquée dans le cas de Tariq Ramadan, et sous-entend qu'en quelque sorte Tariq Ramadan s'en sort plutôt bien. Ce qui est exact, en effet, au regard de la Sharia, Tariq Ramadan aurait probablement été lapidé.

Mais vous, Eric Younous, vous concernant que dit la Sharia ?
A l'aune de la Sharia vous n'êtes même pas considéré comme musulman, mais aussi coupable d'intelligence avec l'ennemi, de par votre position laïque, apolitique.

Vous avez tendance à souvent regarder les autres mais vous ne vous regardez pas vous-même.

 

Dans l'extrait suivant, Eric Younous dit :

"Et toutes les personnes qui vont inciter à ne pas ressembler à cet homme, est pour moi un homme qui est le résultat de ses théories, pour moi ce qu'il s’est passé c'est simplement voir en un homme le résultat de toutes les théories dogmatiques qu'il a porté pendant toutes ces années à travers ses essais et à travers ses livres.
C'est aux fruits d'une da'wa qu'on voit la réalité de cette da'wa, et là les fruits sont très amers.
Et une personne qui est le prêcheur francophone le plus connu dans le monde, l'intellectuel soi-disant l'intellectuel musulman le plus connu dans le monde.
Qui durant tant d'années a été un prêcheur, a écrit des livres, a fait des milliers de conférences pour justement soi-disant réformer l'Islam parce que soi-disant il y avait un problème dans la compréhension de l'Islam, etc...
J'espère qu'il ne va pas simplement se repentir de ses actes mais qu'il va aussi se repentir de très très nombreuses théories qu'il a exposé dans certains de ses livres, et qui sont des théories qui vont complètement à l'encontre de l'Islam, et notamment et spécifiquement dans son livre 'la réforme radicale'."        

 

Alors ici c'est un des moments les plus intéressant de sa vidéo car il apparaît évident qu'il est au courant que Tariq Ramadan prêchait et diffusait la mécréance et l'hérésie.

Ce constat nous amène à nous interroger, si il était au courant que Tariq Ramadan propageait des hérésies,

pourquoi est-il resté silencieux tout ce temps ?

Alors que nous étions derrière lui pendant 10 ans à dénoncer la mécréance qu'il distillait, et que durant ce temps-là nous nous faisions insulter par votre clic "d'imams" et de prédicateurs laïcs, calomnier, boycotter, mépriser, menacer,...

Pourquoi Eric Younous n'a pas dénoncer Tariq Ramadan avant 2019 alors qu'il avait connaissance des hérésies qu'il propageait. 

pourquoi le fait-il que maintenant ? Pourquoi frappe t-il un homme à terre ?
Il était au courant du danger que représentait Tariq Ramadan mais il a fermé sa bouche pendant des années, c'est une bien drôle façon d'ordonner le bien et d'interdire le blâmable...

La Sharia impose au musulman d'ordonner le bien et d'interdire le blâmable lors du constat du mal, du faux, du délit, du crime, de l'acte délictueux qui se déroule devant ses yeux, et pas des années après.

 

Eric Younous dit :

"Pour moi ce qu'il s’est passé aujourd'hui ça a été un dévoilement public, ALLAH azawajel a voulu montrer les choses, et je vais vous raconter une histoire qui est arrivée à l'époque de l'Imam Ali radi ALLAHu anhum wa radu"  

 

Heureusement qu'ALLAH l'a dévoilé publiquement, parce que si nous avions dû attendre après vous, nous aurions attendus longtemps !

Et puis là une fois de plus, comme à l'habitude des "imams" laïcs, il va nous raconter une histoire...

 

(Le frère cite un hadith sans la référence)

 

Eric younous continue en disant :

 

"Il y a des soeurs qui depuis les années 2000 et même avant, des anciennes collaboratrices deTariq Ramadan se sont plaintes d'avoir reçu des avances de sa part.
Moi je pense aussi à ces soeurs là en fait, je pense aux soeurs auxquelles il aurait donc selon leurs témoignages, fait des avances à l'époque, des soeurs biens, des soeurs droites,et qui lorsqu'elles ont rapportées cela aux responsables qui étaient autour de Tariq Ramadan, ces femmes-là ont été traitées de menteuses, d'affabulatrices,de comploteuses, contre le grand saint Tariq Ramadan, moi je pense à ces soeurs là en fait, je pense à toutes ces femmes auxquelles il a fait des avances et qui ont refusées ses avances, qui ont peut-être été traumatisées de cela, qui peut être ont racontées cela à des gens qui étaient autour du professeur Tariq Ramadan, et des conséquences de cela elles ont été complètement mises de côté.
En fait il y a une sorte d'impudeur et d'immoralité de la part de certains dans la façon de considérer en fait ce qu'il s’est passé"    

 

Eric Younous pense à ces femmes effectivement mais un peu tardivement il faut bien dire, mais il pense surtout à sa boutique, à son business en vérité. Et il les qualifie de "soeurs biens, de soeurs droites", donc apparemment il les connait.

Il s'insurge également que ces femmes ont été traitées de menteuses, d'affabulatrices, de comploteuses par les responsables qui étaient autour de Tariq Ramadan, mais c'est pourtant ce même type de personnes vers lesquelles il renvoie les musulmans pour régler leurs problèmes, pour les aider, vers l'association "Musulmans de France" (anciennement UOIF) par exemple, alors que ce sont ces derniers qui pendant des années ont soutenus et fait la promotion de Tariq Ramadan tout en sachant que nombre de ses propos étaient des hérésies avérées dont Eric Younous était au courant comme il le dit lui-même, et dans les coulisses tout le monde savait plus ou moins ce que Tariq Ramadan faisait avec sa braguette. Au final ils l'ont lâché parce qu'au vu des accusations lourdes à son encontre ils n'avaient plus le choix.

En vérité, Eric Younous est également complice de tout ça, parce que vous l'avez laissé faire.

 

Eric Younous dit :

 

"On rajoute à cela une dernière dimension, qui est la dimension du type de pratiques sexuelles,c'est-à-dire les pratiques sexuelles qui ont été décrites dans les textos, la façon vulgaire de parler, et la description de ce qui a été fait, et j'ai trop honte, j'ai trop de pudeur pour vous dire et répéter les choses qui ont été faites, même si on avait appris que cet homme-là l'avait fait avec son épouse légitime nous serions en droit de déclarer que c'est de la perversité"

 

Il dit que si un homme commettait ces actes avec son épouse légitime, il serait légitime de déclarer cela comme de la perversité.

Depuis quand, en Islam, est-il permis de prendre acte des relations sexuelles entre un homme et sa femme ? C'est quoi ? C'est la police du lit ?!

Alors là c'est tout de même incroyable ! Les rapports intimes entre un homme et sa femme ne regardent qu'eux, c'est leur vie privée, leur intimité, nous n'avons pas à nous immiscer dans leurs affaires sexuelles, nous n'avons aucun droit de regard par rapport à ça.

Depuis quand l'Islam permet de constater comment le voisin à une relation sexuelle avec sa femme ?! C'est interdit en Islam !

 

Dans l'extrait suivant Eric Younous dit :

"On a des gens en face qui continuent à dire : "Oui mais vous êtes qui pour juger ? Dieu seul peut juger", Hé le Coran c'est la parole d'ALLAH, quand on juge avec la parole d'ALLAH, c'est les paroles d'ALLAH qui sont en train de juger, c'est pas autre chose.
Et les phrases "Mais qui êtes-vous pour juger ?", je suis un musulman qui prend le Coran et qui prend la Sunnah et qui rappelle à mon frère que ce qu'il a fait c'est illicite,on appelle ça simplement transmettre, ALLAH azawajel nous dit : " Vous êtes la meilleure communauté, qu'on ait fait surgir pour les hommes." Pourquoi ? Première des choses c'est parce qu'on est croyant, deuxième des choses parce qu'on ordonne le bien et qu'on condamne le blâmable"

 

Alors ici il répond aux admirateurs et surtout aux admiratrices de Tariq Ramadan qui lui disent : "Qui êtes-vous pour juger ?", et il leurs rétorquent donc qu'il ne fait qu'ordonner le bien et condamner le blâmable comme commandé par Dieu dans le Coran, ce qui est vrai en effet.

Tout comme nous le jugeons lui aussi à l'aune du Coran, concernant son positionnement laïc et apolitique, à l'instar de ses semblables, les "imams" et prédicateurs laïcs. Mais étrangement lorsque c'est nous qui le faisons ça pose problème à certains.

 

Ce qui est tout à fait intéressant ici c'est que dans un des extraits précédent il disait :

"Je vais faire une chose que je n'ai pas l'habitude de faire, c'est-à-dire je vais parler d'une personne dans une vidéo, pourquoi est-ce que je vais le faire, parce que la situation est très grave, et les actes qui ont été commis sont très graves, je veux bien évidemment parler du professeur, du docteur Tariq Ramadan, ALLAH azawajel est témoin que ce type de vidéo c'est la première fois que j'en fais une et j'ai hésité longtemps avant de la faire, et je n'avais même pas envie de la faire, mais lorsque je vois (soupir), c'est étonnant en fait.",

Et maintenant il dit avec fermeté que c'est son devoir d'ordonner le bien et de condamner le blâmable conformément au Coran.

Alors si c'est son devoir, pourquoi il a hésité à faire cette vidéo ?

En effet, il ne peut pas d'un côté hésiter à faire cette vidéo à l'encontre de Tariq Ramadan parce que il considère que ça ne se fait peut-être pas, que ce n'est pas conforme à l'Islam, et d'un autre côté se targuer ensuite de l'avoir faite afin de remplir son devoir qui est d'ordonner le bien et de condamner le blâmable conformément au Coran, il est en contradiction totale !

 

Dans ce dernier extrait Eric Younous dit :

"C'est tellement étonnant en fait, tous ces péchés, tout ce fasad, toute cette perversité !
Je demande à ALLAH soubhanahou wa ta3ala de nous préserver de la fornication, je demande à ALLAH soubhanahou wa ta3ala de nous préserver de tomber dans les mêmes choses qu'on a dénoncé de nos frères, je demande à ALLAH soubhanahou wa ta3ala de réconforter toutes les femmes qui ont pu subir des avances de cet homme-là, ya Rabbi al 'Alamine !"

Il faudrait demander aussi à ALLAH de vous préserver des Kaba'ir que vous commettez tous les jours, mais ça ne semble pas vous dérangez plus que ça apparemment. Vous êtes laïc, vous ne versez pas la Zakat, vous n'avez pas fait d'allégeance à une autorité islamique, vous participez au fasad, vous n'appliquez pas les Hudud d'ALLAH, vous entretenez la division entre musulmans, vous ne faites pas la distinction entre le sang du musulman et le coca-cola, la fraternité c'est qu'avec votre famille, etc...

Vous ne voulez pas entendre en réalité, parce que lorsque nous dénoncions les hérésies proférées par Tariq Ramadan il y a 10 ans de cela vous le souteniez contre nous, à travers votre silence, et au final il apparaît aujourd'hui que nous avions raison.

Vous auriez pu éviter les dégâts qu'il a fait mais au contraire vous l'avez aidé; vous êtes resté silencieux. Et au lieu de ça, vous nous avez mis des bâtons dans les roues, vous nous avez insulté, vous nous avez calomnié.

Et aujourd'hui vous vous la ramenez pour faire votre numéro, alors qu'en réalité vous êtes complice ainsi que les"mosquées" de France, l'UOIF, etc.

Nous avions averti en 1997-98 à travers notre ouvrage "L'islam made in France" et notamment à travers toutes les vidéos que nous avons réalisées concernant "l'islam" de France et ce qui vous attends. En effet, dans le passage de notre livre "L'islam made in France" à la page 90, nous disions :

 

"Attention il est fort probable que l'affaire du hijab atteigne des proportions encore plus grave, et que l'interdiction s'étende aux lieux de travail, voire de nombreux lieux publics.
Pour ma part, je me refuse de mener un combat de fou égaré, je vous invite donc à revenir à l'ensemble des obligations religieuses et pas seulement le hijab."  

 

Propos toujours valables aujourd'hui, vous, vous ne revenez que sur le hijab, le reste vous vous en moquez, toutes vos transgressions vous vous en fichez, parce que ça ne vous touche pas directement. Pour notre part nous ne mangeons pas de ce pain-là.
Enfin de compte, il s'avère que nous avions raison sur ce sujet car c'est ce qui se met en place actuellement.

Nous nous rappelons d'une soeur à qui nous avions distribué un tract qui s'intitulait "Bayrou tu n'y es pour rien" dans lequel nous expliquions que Bayrou finalement n'y était pour rien et que le problème en réalité c'était nous musulmans, elle l'avait pris et elle l'avait déchiré.

 

Tous les jours nous écoutons des antennes libres dans lesquelles des français téléphonent pour dire combien ils en ont gros et qu'il est fort probable qu'ils allument les musulmans de France un de ces quatre.

Rien que de voir de quelle manière sont dévisagées, menacées et insultées les femmes qui portent le hijab aujourd'hui en France, qu'elles sont à la merci de n'importe qui, pour nous c'est clair, les choses vont très certainement aller de mal en pis.

Mais durant ce temps vous continuez à raconter des histoires et à parler de sujets secondaires voire futiles, car en vérité l'Islam pour vous c'est un business.

Vous avez l'oreille dure, ALLAH va vous la déboucher, si vous ne voulez pas comprendre, ALLAH va vous faire comprendre.

Les musulmans de France iront ensuite demander à leurs "imams" laïcs (Abdelmonaim Boussenna, Tariq Ramadan, Hassan Iquioussen...) qui les ont mis dans cette situation gravissime pour savoir comment réagir lorsque ça arrivera.

Pour notre part, nous sommes totalement étranger à cette affaire-là, nous n'avons strictement rien à nous reprocher de ce qui vous arrive à vous musulmans de France, et de ce qui va probablement vous arriver.

L'idole Tariq Ramadan est tombée, c'est un signe, cette idole qui vous a été présentée par les associations "islamiques" de France et que vous avez adorées en quelque sorte, elle est tombée.

Nous aurions préféré qu'il tombe par nos propos que nous avons tenu pendant 10 ans à l'encontre des hérésies qu'il tenait, mais non il est tombé grâce à des femmes, ALLAH utilise les moyens qu'Il souhaite, al hamdouliLLAH il est tombé c'est l'essentiel, il n'est plus nuisible ni pour l'Islam ni pour les musulmans, c'est fini pour lui. Donc Eric Younous n'a plus besoin de venir le dénoncer en 2019 ou en 2058.

 

Pour finir, on se rend bien compte qu'Eric Younous n'est pas clair du tout parce qu'il frappe un homme déjà à terre, en l'occurrence Tariq Ramadan, et se contredit constamment. En effet un coup il hésite à faire cette vidéo et un coup il se targue de faire son devoir d'ordonner le bien et de condamner le blâmable. Et également il oublie de se regarder lui-même, c'est-à-dire tous les grands péchés qu'il commet tous les jours.